L'orgue de choeur

Historique


Contemporain du grand orgue (fin du règne de Louis Philippe), l'orgue de chœur fut également construit par Aristide CAVAILLÉ-COLL. Il comportait alors dix jeux répartis sur deux claviers et pédalier.

Depuis sa construction, cet instrument a subi plusieurs transformations : par CAVAILLÉ-COLL en 1848 et 1897, puis par les établissements GONZALEZ après la première guerre mondiale et en 1976. L'orgue a été entièrement électrifié afin de pouvoir bénéficier d'une console mobile. Enfin, c'est Bernard DARGASSIES qui a effectué les derniers travaux en 1996.

L'orgue compte actuellement 20 jeux. Il a été considérablement amélioré grâce à différentes modifications et à une harmonie parfaitement réussie.

Il faut ajouter que cet orgue, pourtant de dimensions relativement réduites, sonne admirablement bien dans la vaste nef de La Madeleine.

Outre la réussite de l'harmonie, les qualités de certains jeux et l'équilibre de l'ensemble, cette particularité est due, assurément, à l'emplacement du buffet situé à bonne hauteur sous la demi-coupole de l'abside, et au centre de l'hémicycle.

Enfin, n'oublions pas que l'orgue de choeur de La Madeleine évoque le souvenir des musiciens qui l'ont joué, soit qu'ils fussent maîtres de chapelle de cette église, soit qu'ils en fussent organistes-accompagnateurs : Théodore DUBOIS, Achille PHILIP, Jean de VALOIS, Gabriel FAURÉ

Depuis 2001, Michel GEOFFROY en est le titulaire.

Programmation

Tous les évènements musicaux sont annoncés dans la feuille paroissiale.