Feuille Paroissiale

26 février - 8ème dimanche du temps ordinaire

24 février 2017 par Paroisse de La Madeleine

L’argent, serviteur ou maître ?

             L’argent intègre celui qui en a. L’argent exclut celui qui en manque. L’argent peut provoquer injustices, inégalités, violences ; il peut être un instrument de pouvoir, quand il n’est pas lui-même pouvoir « Instrument indispensable, l’argent est aussi assez fascinant pour devenir tyrannie. » reconnait Michel Camdessus, ancien directeur général du FMI. Le malheur des hommes ne vient pas de l’argent, mais de ce qu’ils font de l’argent. Les hommes ne sont pas faits pour servir l’argent, c’est l’argent qui est au service des hommes. L’argent est fait pour servir aux relations humaines, à l’éducation ou à la santé Mais c’est le même argent qui sert à vivre qui peut tuer, qui peut construire ou détruire. Un quartier qui perd son boulanger ou son café du coin perd plus que des commerçants. Il perd des lieux humains. Le plus urgent aujourd’hui est d’humaniser l’argent en le faisant servir à aimer au lieu de le dépenser à consommer. Lorsque Frédéric Ozanam disait au XIXème siècle : « Allons aux pauvres », ce qui primait à ses yeux, ce n’était pas d’abord l’aide matérielle, pourtant nécessaire, mais la rencontre personnelle, la création d’un lien de fraternité. L’argent peut devenir un merveilleux outil pour créer des relations humaines de fraternité. Alors « hommes de peu de foi » que nous sommes, osons mettre l’argent à notre service pour être serviteurs de Dieu, notre unique maître.

                                                           Bruno Horaist, curé

 


 

Dimanche : vente de gâteaux à la sortie de la messe de 11h

par la patrouille du Jaguar de La Madeleine

 


 

Carême 2017 à La Madeleine

Mercredi 1er mars : mercredi des Cendres 

jour de jeûne et d’abstinence

Célébration des Cendres aux messes 

12h30 et 19h (église).

La messe de 19h sera animée par les « Moineaux du Val de Marne »

-------------------

Partage de Carême

chaque vendredi, temps de réflexion et de partage, à l’occasion du Carême, en étudiant l’évangile du dimanche suivant, après la messe de 12h30, chapelle de semaine, avec un prêtre de la paroisse, de 13h à 13h30.

1ère rencontre : vendredi 3 mars : Tentations au désert (Mt 4, 1-11)

 

Des tracts sont à votre disposition sur les présentoirs

 


 

« Carême pour Tous » : La joie avec le Pape François

Livret en vente au stand d’art religieux (1,20 euro)

 


Les Dimanches musicaux de La Madeleine 

Dimanche 26 février, 16h : saxophone et orgue

par le duo « Ma Non Troppo »

Alexandra Bruet, orgue

et Pierre-Marie Bonafos, saxophone

Satie, Ravel, Tailleferre, Bonafos

 

Entrée libre – Libre participation www.concerts-lamadeleine.com

 


 

Lire la suite 

19 février - 7ème dimanche du temps ordinarie

17 février 2017 par Paroisse de La Madeleine

Au chemin de l’Evangile

 

            Au milieu des soucis de chaque jour, l’évangile de ce septième dimanche nous invite à avancer avec le Seigneur. C’est ce que nous venons faire en participant à la messe, aujourd’hui. Voici l’occasion de mettre notre vie en présence de Dieu.

 

            D’abord en lui demandant pardon pour ce qui ne va pas et en accueillant sa miséricorde.

 

            Puis en écoutant et en cherchant à mettre en œuvre dans nos vies, la Parole de Dieu.

 

            Aujourd’hui, elle nous invite à aimer notre prochain et elle nous rappelle avec saint Paul que l’Esprit de Dieu habite en nous.

 

            Cet Esprit-Saint nous appelle à faire de nouveaux progrès et à avancer dans la sainteté qui a été semée en nous par le baptême.

 

            C’est donc une invitation à grandir dans la confiance en Celui qui ne cesse de nous précéder et qui nous montre le vrai chemin de notre vie.

                                               P. F. de Charnacé

 


 

Slovaquie 

Carrefour

des cultures et des religions

 

pèlerinage paroissial

du 21 au 29 mai 2017

 

accompagné par Mgr Imrich Toth,

responsable de la Mission slovaque en France

 

Bratislava (ville de la signature « La Paix de Presbourg», sur le Danube), Nitra, le plus ancien diocèse d’Europe centrale, lieu important de la Grande Moravie des 8ème et 9ème sièclesRajekca Lesna, Spisska Kapitula, Medzilaborce (visite du musée d’art moderne consacré à Andy Warhol, dont la mère était né à Mikova) – découverte des églises en bois de la région), Levoca,Bardejov, Kosice, Trnava. Dégustation de vin…..

 

1 395 euros par personne (tous frais compris)

Renseignement et dossier d’inscription au secrétariat

Maison paroissiale : 01 44 51 69 00


 

Lire la suite 

12 février - 6ème dimanche du temps ordinaire

10 février 2017 par Paroisse de La Madeleine

Jouer le jeu gratuit de la foi

            Dans l’Evangile de ce dimanche, Jésus proclame la Loi nouvelle en mettant fortement l’accent sur les dispositions intimes. Sa mission n’abolit pas les préceptes de la Loi commentée à la synagogue par la lecture des Prophètes. Au contraire, elle accomplit ce régime religieux, le porte à sa perfection, lui donne un sens plein : d’emblée, Jésus insinue son autorité propre en la matière.

            La Loi devient Promesse : elle est le beau futur que Jésus ouvre devant chacun de nous. Notre liberté a besoin de cet horizon jamais atteint : l’amour qui refuse tout bilan. Avec Jésus, nous renonçons à toute comptabilité équilibrée : observances humaines contre bienfaits divins. Nous jouons le jeu gratuit de la foi. Le Christ appelle et promet : lui répondre c’est aller toujours plus avant dans la fraternité, dans l’amour, dans la sincérité.

            « Vous avez une Ecriture (une règle à suivre) et moi je vous livre une Parole (un appel qui provoque). » La Loi nouvelle perfectionne la Loi que Dieu avait donnée à son peuple pour qu’il l’assumât en toute liberté. Aussi est-ce dans le cœur de l’homme que se joue le jeu de sa fidélité à Dieu et de son ouverture aux autres.

                                                Père Tibo Albert KABORE

 


 

Dimanche 12 fevrier

Quête pour les Aumôneries Catholiques des Hôpitaux de Paris

« Les hôpitaux sont de véritables « cathédrales de la douleur », mais où devient évidente la force de la charité qui soutient et éprouve de la compassion.. »Pape François 9 novembre2016

Les Aumôneries Catholiques des Hôpitaux de Paris assurent un « ministère de consolation », auprès des personnes malades hospitalisées. Elles vous sollicitent aujourd’hui pour leur permettre de poursuivre cette belle mission. D’avance elles vous remercient pour votre générosité. Ce que vous donnerez en plus de votre offrande habituelle sera reversé aux aumôneries d’hôpitaux

 


 

Slovaquie : carrefour des cultures et des religions

pèlerinage paroissial du 21 au 29 mai 2017

accompagné par Mgr Imrich Toth,

responsable de la Mission slovaque en France

 

Bratislava (ville de la signature « La Paix de Presbourg», sur le Danube), Nitra, le plus ancien diocèse d’Europe centrale, lieu important de la Grande Moravie des 8ème et 9ème sièclesRajekca Lesna, Spisska Kapitula, Medzilaborce (visite du musée d’art moderne consacré à Andy Warhol, dont la mère était né à Mikova) – découverte des églises en bois de la région), Levoca, Bardejov, Kosice, Trnava dégustation de vin…..

 

1 395 euros par personne (tout frais compris)

Renseignement et dossier d’inscription au secrétariat

Maison paroissiale : 01 44 51 69 00


 

Lire la suite 

5 février - 5ème dimanche du temps ordinaire

3 février 2017 par Paroisse de La Madeleine

Parfois, j'ai entendu un adulte louer les parents d'un enfant à cause du comportement de l'enfant. «Vous êtes une jeune fille si gentille; vos parents vous ont élevé tellement bien.» «Vous êtes un garçon si poli que vous devez avoir de parents merveilleux.» J'ai entendu des gens, qui ont été sauvés d’un grave danger, et qui disent aux actualités, «Je remercie Dieu pour les pompiers qui nous ont sauvés.»

             Dans l'évangile d'aujourd'hui, Jésus dit à ses disciples d'être comme le sel. Une petite pincée peut faire ressortir la saveur d'un plat entier. Il propose en outre l'analogie d'une lampe dont la flamme minuscule peut illuminer toute une pièce obscure. Il dit: « De même, que votre lumière brille devant les hommes : alors, voyant ce que vous faites de bien, ils rendront gloire à votre Père qui est aux cieux. »

             Est-ce que nous-mêmes ne nous comportons-nous pas de telle manière que d'autres louent Dieu à cause des bonnes choses que nous avons faites ?

                                               P. Brien McCarthy

 


 

1er appel du Denier de l’Eglise

 

Le Denier de l’Eglise est la contribution volontaire de tous les baptisés à la vie matérielle de l’Eglise. Il permet de verser une indemnité ministérielle aux prêtres. La paroisse doit couvrir également le salaire des employés (sacristains, organistes, secrétaires, ensemble vocal) et assurer les travaux d’entretien de l’église et du presbytère (chauffage, électricité). Si vous êtes déjà donateur, vous avez reçu chez vous un courrier émanant de la Paroisse qui concerne le Denier de l’Eglise. Si vous ne l’avez pas reçu, des dépliants sont à votre disposition sur les présentoirs au fond de l’église.

 


 

 

Slovaquie : carrefour des cultures

et des religions

 

pèlerinage paroissial du 21 au 29 mai 2017

accompagné par Mgr Imrich Toth,

responsable de la Mission slovaque en France

 

Bratislava (ville de la signature « La Paix de Presbourg», sur le Danube), Nitra, le plus ancien diocèse d’Europe centrale, lieu important de la Grande Moravie des 8ème et 9ème sièclesRajekca Lesna, Spisska Kapitula, Medzilaborce (visite du musée d’art moderne consacré à Andy Warhol, dont la mère était né à Mikova) – découverte des églises en bois de la région), Levoca, Bardejov, Kosice, Trnava – dégustation de vin…..

 

1 395 euros par personne (tout frais compris)

Renseignement et dossier d’inscription au secrétariat

Maison paroissiale : 01 44 51 69 00

Lire la suite 

29 janvier - 4ème dimanche du temps ordinaire

27 janvier 2017 par Paroisse de La Madeleine

Aux chemins de l’Evangile

 

            En ce quatrième dimanche, nous continuons la lecture de l’évangile selon saint Matthieu.

             Au début du discours sur la montagne, voici le texte surprenant et redoutable des Béatitudes.

             Surprenant parce qu’il ouvre les chemins exigeants de l’Evangile du Royaume.

             Redoutable car c’est à un progrès bien difficile auquel Jésus appelle ses disciples.

             Toutes les phrases des Béatitudes par le mot « Heureux ».

             « Heureux les pauvres de cœur,

            Heureux ceux qui pleurent

            Heureux les miséricordieux,

            Heureux ceux qui font la paix

            Heureux serez-vous quand vous serez

                        persécutés à cause de moi ».

           

            Tel est le programme de l’Evangile.

                       Il implique une conversion des cœurs, un renversement des valeurs du monde.

                     Mais il est le chemin de la vérité, la route qui ne trompe pas.

                       Avançons, si cela nous est possible, aux chemins des Béatitudes.

                                                           P. F. de Charnacé

 


 

Slovaquie

Carrefour des cultures

et des religions

pèlerinage paroissial du 21 au 29 mai 2017

 

Mgr Imrich Toth, responsable de la Mission slovaque en France accompagnera ce voyage en Europe centrale

 

Bratislava, Nitra, le plus ancien diocèse d’Europe centrale, lieu important de la Grande Moravie des 8ème et 9ème siècles – Rajekca Lesna, Spisska Kapitula, Medzilaborce, Levoca, Bardejov Kupele, Kosice, Trnava

Ce pèlerinage sera également l’occasion

de nombreuses rencontres œcuméniques

 

réunion d’information : mardi 31 janvier, à 20h30

Eglise : salle saint-Etienne (face à la chapelle de semaine)

Renseignements : Maison paroissiale : 01 44 41 69 00

 


 

Dimanche 5 février

1er appel du Denier de l’Eglise 2017

Lire la suite 

22 janvier - 3ème dimanche du temps ordinaire

20 janvier 2017 par Paroisse de La Madeleine

L’unité de l’Eglise au carrefour des païens

                         « Frères, je vous exhorte au nom du Seigneur Jésus Christ à être vraiment d’accord ; qu’il n’y ait pas de divisions entre vous… » Dans la deuxième lecture de ce dimanche, Paul s’en prend vigoureusement aux chrétiens de Corinthe qui se divisent en factions : « Moi, j’appartiens à Paul », « j’appartiens à Apollos », « le Christ est-il donc divisé ? »

             Depuis cette époque- là, nos divisions se sont multipliées et aggravées ; nous ne sommes même plus capables de communier ensemble au « repas du Seigneur ». Un peu partout cependant, des chrétiens, des communautés, se mobilisent pour que soit aboli ce scandale. Ensemble, chaque année, durant une même semaine, ils prient, le même Seigneur. Cette année, la semaine de prière pour l’unité des chrétiens a lieu du 18 au 25 janvier. Elle a pour thème : « l’amour du Christ nous presse » (2 Co 5,14) Cette initiative et bien d’autres sont autant de réponses à l’appel lancé par le concile Vatican II : « Il faut en effet que tous les hommes, désormais plus étroitement unis entre eux par les liens sociaux, techniques, culturels, réalisent également leur pleine unité dans le Christ » (Lumen Gentium, 1)

             C’est en effet en se mobilisant inlassablement pour l’unité et la paix entre les hommes que l’Eglise apparaîtra comme ce « peuple qui tire l’unité du Père et du Fils et du Saint-Esprit » (saint Cyprien)

                                                            Bruno Horaist, curé

 


 

Jeudi 26 janvier

rencontre pour adultes sur les sacrements 

le sacrement de réconciliation

20h30, 14 rue de Surène

 


 

 

Slovaquie

Carrefour des cultures

et des religions

 

pèlerinage paroissial du 21 au 29 mai 2017

 

Mgr Imrich Toth, responsable de la Mission slovaque en France accompagnera ce voyage en Europe centrale

 

Bratislava, Nitra, le plus ancien diocèse d’Europe centrale, lieu important de la Grande Moravie des 8ème et 9ème siècles – Rajekca Lesna, Spisska Kapitula, Medzilaborce, Levoca, Bardejov Kupele, Kosice, Trnava

 

Ce pèlerinage sera également l’occasion

de nombreuses rencontres œcuméniques

 

réunion d’information : mardi 31 janvier, à 20h30

Eglise : salle saint-Etienne (face à la chapelle de semaine)

 

Renseignements : Maison paroissiale : 01 44 41 69 00


 

Lire la suite 

15 janvier - 2ème dimanche du temps ordinaire (A)

13 janvier 2017 par Paroisse de La Madeleine

 

De quel droit Jésus parle-t-il ?

 

            Après les solennités de Noël et de l’Epiphanie, et avant le temps du Carême, voici quelques dimanches ordinaires que l’Eglise met à profit pour nourrir les fidèles des débuts de la prédication de Jésus. En ce dimanche, nous rencontrons Jésus avant qu’Il ne commence à prêcher et déjà Il reçoit le double témoignage de la terre et du ciel.

             Le témoignage des hommes lui vient de Jean le Baptiste. Il désigne Jésus comme réalisant la célèbre et mystérieuse prophétie d’Isaïe, du Serviteur souffrant (Cf. Is 52 et 53). Ce serviteur de Dieu doit être immolé comme un agneau qui "enlèvera" et "portera" le péché de tous les hommes.

             Quant au témoignage du ciel, il vient du Père lui-même qui prend la peine "d’attester", à haute et intelligible voix, que celui qui vient demander le baptême est bien son Fils, son "semblable", celui qu’Il a envoyé et dont Il authentifie la mission. Ainsi les paroles de Jésus durant son ministère ne sont-elles pas des paroles humaines parmi tant d’autres, si sublimes, soient-elles ! Quand Il parle, Jésus ne fait que dire ce que le Père veut que les hommes sachent.

             Attention donc à la façon dont nous écoutons la parole de Jésus. Ce n’est pas une parole ordinaire, chacun de ses mots dit quelque chose du Père.

                                                                                             Père Albert KABORE


 

QUÊTE POUR LES SÉMINAIRES14 et 15 janvier

 

            En 2017, les diocèses d’Ile-de-France comptent 211 séminaristes. Leur formation (pension, frais d’études, sécurité sociale, pèlerinages, retraites) est intégralement assumée par les dons des chrétiens. La quête d’aujourd’hui est destinée à leur formation.

AU NOM DES SÉMINARISTES : MERCI !

Envoyez vos dons à l’OEuvre des Vocations

15 rue des Ursins, 75004 Paris

Chèque à l’ordre de l’ « OEuvre des Vocations »

ou don en ligne sur le site www.mavocation.org

Un reçu fiscal vous sera adressé.

Pour un don au titre de l’ISF, merci de libeller votre chèque

à l’ordre de la « Fondation Nationale pour le Clergé »

 


 

Slovaquie

Carrefour des cultures et des religions

 

pèlerinage paroissial du 21 au 29 mai 2017

Mgr Imrich Toth, responsable de la Mission slovaque en France accompagnera ce voyage en Europe centrale

Bratislava, Nitra,– Rajekca Lesna, Spisska Kapitula, Medzilaborce, Levoca, Bardejov Kupele, Kosice, Trnava

Ce pèlerinage sera également l’occasion

de nombreuses rencontres œcuméniques

 

réunion d’information mardi 31 janvier, à 20h30

Eglise : salle saint-Etienne (face à la chapelle de semaine)

Renseignements : Maison paroissiale : 01 44 41 69 00

Lire la suite 

8 janvier 2017 - Epiphanie du Seigneur

6 janvier 2017 par Paroisse de La Madeleine

        

           L'histoire des mages qui ont suivi une étoile pour découvrir le bébé Jésus a fasciné les chrétiens à travers les âges. S'appuyant sur les brefs détails trouvés dans l'évangile, diverses traditions se sont développées afin de savoir qui étaient les mages, combien d'entre eux étaient-il, et la signification de leurs dons.

             Trois dons, certains supposaient qu'il devait y avoir donc trois personnes; une personne pour chaque don. Dans certaines traditions, le fait que les dons étaient coûteux a laissé supposer que les mages étaient des rois ou cheiks d'une certaine façon.

             En regardant la nature des dons, d'un point de vue biblique, chaque don peut être associé à une signification particulière concernant le bébé né de Marie. En plus de l'honneur et le statut impliqués par la valeur des dons des mages, beaucoup d’exégètes pensent que ces trois dons ont été choisis pour leur symbolisme spirituel sur Jésus lui-même : l'or représentant sa royauté, l'encens un symbole de son rôle sacerdotal et la myrrhe la préfiguration de sa mort et de son embaumement.

             Étant donné qu’Epiphanie veut dire « manifestation » ou « apparition », aujourd’hui nous fêtons la présentation de  Jésus au monde entier comme roi, prêtre et celui qui sauve toute l’humanité par sa mort sur la croix.

 

                                               P. Brien Mc Carthy

 


 

 Slovaquie

Carrefour des cultures

et des religions

 

pèlerinage paroissial du 21 au 29 mai 2017

 

Mgr Imrich Toth, responsable de la Mission slovaque en France accompagnera ce voyage en Europe centrale

 

Bratislava, Nitra, le plus ancien diocèse d’Europe centrale, lieu important de la Grande Moravie des 8ème et 9ème siècles – Rajekca Lesna, Spisska Kapitula, Medzilaborce, Viborg, Bardejov, Kosice, Trnava

 

Ce pèlerinage sera également l’occasion

de nombreuses rencontres œcuméniques

 

réunion d’information 

mardi 31 janvier, à 20h30

Eglise : salle saint-Etienne (face à la chapelle de semaine)

Renseignements : Maison paroissiale : 01 44 51 69 00


 

Lire la suite 

1er janvier 2017 - Sainte Marie, mère de Dieu

30 décembre 2016 par Paroisse de La Madeleine

 

La Sainte Famille

 

            « Nazareth est l’école où l’on commence à comprendre la vie de Jésus : l’école de l’Evangile. Ici, on apprend à regarder, à écouter, à méditer et à pénétrer la signification, si profonde et si mystérieuse, de cette très simple, très humble et très belle manifestation du Fils de Dieu. Peut-être apprend-on même insensiblement à imiter. Ici, on apprend la méthode qui nous permettra de comprendre qui est le Christ. Ici, on découvre le besoin d’observer le cadre de son séjour parmi nous : les lieux, le temps, les coutumes, le langage, les pratiques religieuses, tout ce dont s’est servi Jésus pour se révéler au monde. Ici, tout parle, tout a un sens. Ici à cette école, on comprend la nécessité d’avoir une discipline spirituelle, si l’on veut suivre l’enseignement de l’Evangile et devenir disciple du Christ. Oh, comme nous voudrions redevenir enfant et nous remettre à cette humble et sublime école de Nazareth, comme nous voudrions près de Marie recommencer à acquérir la vraie science de la vie et la sagesse supérieure des vérités divines ! Mais nous ne faisons que passer. Il nous faut laisser de désir de poursuivre ici l’éducation jamais achevée, à l’intelligence de l’Evangile. Nous ne partirons pas cependant sans avoir recueilli à la hâte, et comme à la dérobée, quelques brèves leçons de Nazareth.

            Une leçon de silence d’abord. Que renaisse en nous l'estime du silence, cette admirable et indispensable condition de l'esprit ; en nous qui sommes assaillis par tant de clameurs, de tracas et de cris dans notre vie moderne bruyante et hyper sensibilisée. Ô silence de Nazareth, enseigne-nous le recueillement, l'intériorité, la disposition à écouter, les bonnes inspirations et les paroles des vrais maîtres ; enseigne-nous le besoin et la valeur des préparations, de l'étude, de la méditation, de la vie personnelle et intérieure, de la prière que Dieu seul voit dans le secret. Que Nazareth nous enseigne ce qu'est la famille, sa communion d'amour, son austère et simple beauté, son caractère sacré et inviolable. Ainsi soit-il.  »

 

            Extrait de la prière du Pape Paul VI pour la Famille

                                                           (Nazareth, 5 janvier 1964)


 

Le Père Horaist

la communauté des prêtres

le Conseil Pastoral

vous souhaitent

une heureuse année 2017

 


 

Lire la suite 

dimanche 25 décembre - Nativité du Seigneur

23 décembre 2016 par Paroisse de La Madeleine

ET LE VERBE S’EST FAIT CHAIR

  

            A Noël, il y a une grande agitation. C’est la course aux derniers cadeaux, à la préparation des repas dans les familles, les hôtels, les restaurants. Il y a mille choses à faire.

 

            Mais vous avez trouvé le temps de donner une bonne heure pour venir à l’église.

 

            Soyez-en félicités ! L’essentiel est ici.

 

            Vous y entendrez la Parole de Dieu qui nous rappelle qu’au milieu du bruit du monde,

 

                        Un fils nous est né,

                                               Un enfant nous est donné.

 

            Il est venu discrètement, sans faire de bruit.

 

            Seuls quelques bergers avec leurs moutons sont venus le voir.

 

            Il faut dire que les anges avaient porté la nouvelle à ceux qui voulaient bien l’entendre :

 

« Gloire à Dieu et Paix sur terre

aux hommes, aux femmes, aux enfants qu’il aime ».

 

            Ici s’accomplit un grand mystère.

           

            Dieu se rend présent en un tout petit enfant qui n’a que sa vie à donner.

           

            Et cette vie toute donnée sauve le monde.

           

            Oui, vraiment vous ne vous êtes pas trompés d’adresse.

 

                                                           P. F. de Charnacé

 


 

Crèche : « Avènement »de Samuel Yal

jusqu’au 2 février 2017

dans l’église, tous les jours, de 9h30 à 19h

 


 

 

Les Dimanches musicaux de La Madeleine

 

dimanche 25 décembre,16h  concert de Noël

Orgue avec François-Henri Houbart,

titulaire du grand orgue

 

Lefébure-Wély, Bach, Brahms, Reger

 

Entrée libre – libre participation

www.concerts-lamadeleine.com


 

Lire la suite